ESSURE – POINT D’ACTUALITE SUITE AU RETRAIT DU DISPOSITIF

Mesdames,

Vous avez certainement lu dans la presse que le laboratoire Bayer HealthCare a annoncé, lundi 18 septembre, qu’il mettait fin à la commercialisation des implants contraceptifs définitifs Essure en Europe pour une raison « commerciale ».

Nous pouvons nous réjouir de l’arrêt de la commercialisation des implants ESSURE. Cette solution correspond à ce que nous sollicitions, avec l’association RESIST, de longue date.

Nous ne pouvons cependant pas nous satisfaire des prétendus motifs économiques invoqués par le Laboratoire. Il nous semble important que les Autorités de santé fassent la lumière sur les raisons pour lesquelles le marquage CE avait été initialement suspendu. Ces éclaircissements sont indispensables pour les très nombreuses femmes qui, pour une large majorité, sont encore porteuses du dispositif.

Par ailleurs, si l’arrêt de commercialisation marque une étape fondamentale, d’autres restent encore à franchir.

Il faut notamment organiser une juste prise en charge de toutes les victimes de ces implants.

Devant le refus du laboratoire d’assumer ses responsabilités vis-à-vis des victimes de son produit, l’Association RESIST sollicite officiellement de la Ministre de la Santé, la création d’un dispositif spécifique d’indemnisation centralisé à l ONIAM, seul capable de traiter l’importance et le volume du contentieux lié aux ESSURE.

Parallèlement les procédures judiciaires en cours, y compris l’action de groupe qui doit être initiée par RESIST fin septembre, se poursuivent.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informées des suites.

Nous sommes prêts, avec ma collaboratrice Laura BAROUKH, à accompagner chacune d’entre vous de façon individuelle et ce, afin que vous bénéficiez des conseils les mieux adaptés à votre situation et des meilleures chances de succès pour votre dossier.

Nous restons à votre disposition pour toute information complémentaire :

– par mail : lb@dante-avocats.fr

– par téléphone : 01.43.22.44.53

N’hésitez pas à consulter régulièrement notre site internet et notamment la rubrique http://www.dante-avocats.fr/affaires/dispositif-essure/

Recevez, Mesdames, l’expression de mes sincères salutations,

 

Pour télécharger ce courrier en pdf, cliquer ici