De nouvelles révélations sur le scandale des dispositifs médicaux

Le rapport de la mission d’information de l’Assemblée nationale sur les dispositifs médicaux a été rendu public mercredi 6 mars 2019 en vue de l’examen imminent de la loi de santé en commission des affaires sociales.

Après les révélations de l’enquête internationale baptisée « Implant Files » menée pendant plus d’un an par plus de 250 journalistes d’investigation, ce rapport met à nouveau en exergue les défaillances du contrôle et de la surveillance des dispositifs médicaux et notamment des implants ESSURE ainsi que des prothèses mammaires.

Ces dispositifs médicaux sont à l’origine de dommages corporels graves pouvant parfois conduire au décès.

Les rapporteurs relèvent que « la plupart des scandales sanitaires impliquant des implants ont touché les femmes ». Selon eux, « il est permis de se demander si cette réalité n’est pas l’un des éléments qui ont conduit à sous-estimer trop longtemps la gravité des défaillances du système ».

Le Journal Le Monde reprend les points essentiels de ce rapport. Vous pouvez consulter cet article en cliquant ici.

Si vous avez été victime d’un dommage corporel, je reste, avec toute mon équipe, à votre disposition pour toute information complémentaire :

N’hésitez pas à nous contacter pour toute difficulté relative à la constitution de votre dossier médical ou pour toute interrogation générale relative à ces problématiques. Vous pouvez également consulter le site internet de mon cabinet DANTE et la rubrique Dernières actualités.


Charles JOSEPH-OUDIN